Bienvenue !

La Politique agricole commune (CAP) a une incidence directe sur l’agriculture (premier pilier) et sur le développement rural en intégrant l’agriculture dans les régions rurales (deuxième pilier, voir http://ec.europa.eu/agriculture/rurdev/index_en.htm).

Étant donné que les États membres mettent en œuvre cette politique européenne au niveau des régions, la Flandre (responsable de la politique agricole dans la région flamande) a adopté une stratégie et un programme de développement rural spécifiques (PDR).

Après le premier programme (2000-2006) et le deuxième programme (2007-2013), le troisième programme de développement rural (PDR III) pour la Flandre couvre la période de 2014 à 2020. Six priorités européennes communes ont été définies pour ce troisième programme:

  • FEADER-priorité 1: encourager les transferts de connaissances et l'innovation dans les secteurs de l'agriculture et de la sylviculture et dans les zones rurales
  • FEADER -priorité 2: améliorer la viabilité et la compétitivité de tous les types d'agriculture et promouvoir les technologies agricoles innovantes et la gestion durable des forêts
  • FEADER-priorité 3: promouvoir l'organisation de la chaîne alimentaire, le bien-être des animaux et la gestion des risques dans l'agriculture
  • FEADER-priorité 4: restaurer, préserver et renforcer les écosystèmes liés à l'agriculture et à la sylviculture
  • FEADER-priorité 5: promouvoir l’utilisation efficace des ressources et soutenir la transition vers une économie sobre en carbone et résiliente face au changement climatique dans les secteurs agricoles, alimentaires et forestiers
  • FEADER-priorité 6: promouvoir l'inclusion sociale, la lutte contre la pauvreté et le développement économique dans les zones rurales.

De plus, trois objectifs horizontaux ont été établis : l’innovation, l’environnement naturel et l’atténuation du changement climatique et des mesures d’adaptation. Au début des années ‘90, Leader a été créé au niveau européen en vue d’instaurer une politique rurale innovante. Grâce à une approche bottom-up, une stratégie de long terme orientée sur la région concernée est développée et mise en œuvre par des partenariats locaux public-privé, appelés groupes d'action locale (GAL). Les GAL sont responsables de la sélection des projets, de l’encadrement des promoteurs, du suivi en matière de finances et du contenu lié à la mise en œuvre de la stratégie de développement local, de la communication et de la publicité. Les GAL travaillent de façon multisectorielle en vue de développer des liens de coopération et du réseautage. Depuis l’introduction de cette méthodologie particulière, la Flandre a toujours participé au programme LEADER.

Dans ce programme, pas moins que douze régions flamandes LEADER (Local Action Groups) ont été identifiées: Haspengouw, Kempen-Maasland, MarkAante Kempen+, Kempen Oost, Kempen Zuid, Pajottenland+, Hageland+, Vlaamse Ardennen, Meetjesland, Grensregio Waasland, Westhoek, Midden-West-Vlaanderen. 

Données de contact: https://www.ruraalnetwerk.be/pdpo-iii/oproepen-leader/contactpersonen.

Kaart LEADERgebieden.pdf (.pdf 951.25 KB)

Karte - ländlichen Raums

Comme dans tous les États membres, le programme de développement rural vise à mettre en place un réseau rural, à développer du réseautage et à réaliser une communication entre tous les acteurs du monde rural. Le Réseau rural flamand vise à être la «force motrice qui génère la dynamique collective et qui met les régions rurales en mouvement».

Le réseau rural flamand a identifié quatre objectifs stratégiques au sein du troisième programme de  développement rural :

  1. Objectif 1: Informer davantage d’acteurs concernés par PDR et les stimuler à une participation
  2. Objectif 2: Assurer une meilleure harmonisation entre PDR III et les besoins des régions rurales flamandes
  3. Objectif 3: Informer le grand public sur PDR et sur le développement rural en général
  4. Objectif 4: Accélérer l’innovation dans le secteur de l’agriculture et de la sylviculture et dans les régions rurales

Ces objectifs constituent un reflet des objectifs imposés par l’Union européenne.

De ce fait, le réseau rural flamand a été chargé de:

  • faciliter l’échange de bonnes pratiques et d’exemples dans des études de cas ;
  • faciliter les échanges thématiques et analytiques entre les acteurs concernés du développement rural, y inclus l’échange et la communication de résultats ;
  • organiser et/ou faciliter des activités de formation et de réseautage pour les  groupes d'action locale (notamment en matière de coopération interterritoriale et transnationale, de la coopération mutuelle et d’autres formes de coopération) ;
  • organiser et/ou faciliter des activités de réseautage axées sur le conseil et l’innovation, entre autre en coopération avec le réseau flamand EIP ;
  • échanger et communiquer des conclusions en matière de surveillance et d’évaluation de PDR II et PDR III ;
  • réaliser une communication globale relative au PDR, en concertation avec l’autorité de gestion et sur base d’un plan de communication, y inclus une communication destinée au grand public ;
  • contribuer de façon active au fonctionnement du European Network for Rural Development.

Ariane Van Den Steen
Coördinateur Réseau rural flamand

Gouvernement flamand
Département de l’Agriculture et de la Pêche
Division de la Politique organisationnelle, des Finances et de la Communication
Ellipse building (5e étage) 
Boulevard Albert II 35, boîte 40
1030 Bruxelles
Belgique

Tél:  +32(0)2 552 77 39
courriel: vlaamsruraalnetwerk [at] vlaanderen [dot] be

bestem_bru-no_plans.pdf (.pdf 572.02 KB)

Itenary to Ellipse Building in Brussels North Region

 Itenary to Ellipse Building in Brussels North Region